Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 19:34

On n'avait pas trop le temps de se mettre au Fermacell aujourd'hui, on ne va pas tout installer pour poser 2 demi plaques, alors on s'est dit, et pourquoi pas un peu de frein vapeur dans les combles, y'a une ou deux jolies longueurs à poser, allez, on va se faire plaisir !

 

 

Et voilà le résultat d'une matinée de travail acharné et de beaucoup d'acrobaties pour agrafer notre papier bleu :

 

Un lé:

P120910_10.220001.JPG

 

Un autre au dessus:

 

P120910 11.310002

 

Et un bout du pignon ouest:

P120910_11.520001.JPG

 

Maintenant, il faut qu'on commande d'autre scotch parce qu'on va tomber en rade et ensuite, vogue la galère !

Repost 0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 08:51

Notre agrafeuse pneumatique se montrant de plus en plus capricieuse, nous nous sommes interrogés sur les raisons de ce comportement et nous avons réalisé que les agrafes n'étaient peut-être pas les bonnes.  Après vérification, elles ne sont effectivement pas compatibles, ce qui nous oblige à en commander d'autres et à passer à d'autres travaux en attendant.

 

Voilà donc l'état d'avancement de notre mur jusqu'à l'arrivée des agrafes salvatrices:

P260810_16.170002.JPG

P260810_16.210002.JPG

 

C'est décevant parce que ça avançait bien et puis surtout, la pose du Fermacell, ça se VOIT, c'est important pour le moral. 

 

D'un autre côté, ça tombe bien qu'on n'ait pas fermé les murs parce qu'on nous a conseillé de passer DEUX câbles RJ45 plutôt qu'un, et ça, une fois que les murs sont finis, ce n'est plus possible... A nous donc les joies du passage des câbles dans les gaines, ça tombe bien, ça nous faisait rêver...

 

Et puis, comme il fallait bien s'occuper pendant qu'on a encore du temps, on s'est attaqués à la pose de la Laine de bois de 200mm dans les combles...

 

Un grand moment ça aussi puisque nos combles ne disposent d'aucune ouverture, (à part le trou dans le plancher pour poser la trappe de visite) et que la laine de bois, ça fait beaucoup de poussière, qu'on la découpe ou pas. 

Les pignons avaient déjà été faits, mais on avance quand même pas mal car les dimensions sont standard (on n'a que quatre montants qui ne font pas les mêmes dimensions que les plaques de laine de bois, donc peu de découpes, et heureusement car c'est déjà assez pénible comme ça...)  Enfin, voilà le résultat d'une journée de travail:

 

Le côté pas fini:

P260810_16.130001.JPG

 

P260810_16.140003.JPG

 

Le côté fini:

P260810_16.140001.JPG

P260810_16.140002.JPG

 

On a aussi découvert une étrange inscription que nous nous sommes empressés de recouvrir.  Nous ne voulions pas risquer qu'un architecte soucieux de préserver le patrimoine mondial s'y intéresse et nous fasse stopper le chantier pour pouvoir étudier cette curiosité de plus près...

P260810_11.260002.JPG

Repost 0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 18:56

Pas d'articles ces derniers jours car les travaux avancent moins vite que le mois dernier donc il y a moins de choses à montrer, mais là, on commence à voir quelques changements, même s'il reste encore énormément de choses à faire.

 

Nous avons donc terminé l'isolation en laine de bois en 140mm sur deux étages, il nous reste la 200mm à poser dans les combles, ça promet une franche rigolade parce que le couteau Homatherm  que nous avons utilisé pour faire nos découpes ne va que jusqu'à 140mm de profondeur justement... Cela dit, ce couteau coupe très bien et, même si ça va moins vite qu'avec une scie électrique, ça fonctionne pas mal quand même.  Il faut surtout ne pas oublier d'investir dans une pierre ou un fusil parce que la lame s'émousse très vite.



Une fois la partie laine de bois terminée, nous voilà lancés sur le frein vapeur. Comme nous sommes deux, nous décidons de le poser en lés horizontaux, ce qui implique moins de découpes, et utilise moins de scotch et de colle.

Poser du frein vapeur, c'est facile, tellement facile d'ailleurs qu'on se demande si on ne va pas poser notre papier peint comme ça le jour où il sera question de papier peint...

Alors on mesure un pan de mur (ne pas oublier le mètre), on reporte la longueur sur le rouleau de Proclima bleu outremer (ne pas oublier le marqueur), on coupe la bonne longueur (ne pas oublier les ciseaux), on agrafe sur les montants (ne pas oublier l'agrafeuse et ses 3000 agrafes), on colle les lés entre eux (ne pas oublier la colle et son pistolet qui va bien) et enfin, on scotche les lés en haut et en bas, de même qu'au milieu et sur les côtés mais aussi sur les agrafes, ben ouais, si jamais l'air avait décidé de passer par ce minuscule trou bouché par une agrafe, hein, comment qu'on ferait... Ben on aurait froid ! ! Bref, on en met absolument partout de ce scotch qui colle super fort surtout sur les doigts et le cutter (donc ne pas oublier le scotch, Proclima rapid-cell - en anglais ça veut dire "mis en détention en moins de 2"... mais là c'est de l'Allemand, alors je ne sais pas trop - le cutter et le dissolvant pour récupérer ses doigts à la fin de la journée !) et au final ça donne...

 

A 15h:P110810_15.130001.JPG



A 16h:P110810_16.150001.JPG



A 17h:P110810_17.270002.JPG
A 18h:
P110810_18.080001.JPG

 

Pendant ce temps là, l'autre équipe de travail se divise et fait ça (au cas où ça ne sauterait pas tout de suite aux yeux, « ça » c'est mettre un petit morceau de scotch sur chaque agrafe)

P110810_18.110003.JPG


Et aussi ça, qui n'est pas juste une tranchée, mais la tranchée pour mettre la terre, ben ouais, la terre n'a pas été passée pendant les fondations, donc il faut le faire maintenant et c'est un peu (plus) galère !

P110810_16.430002.JPG

Bon maintenant, il est temps de rentrer, il faut en laisser un peu pour les jours prochains!





Repost 0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 19:38

L'isolation avance à petits pas, vu le nombre de découpes à faire pour combler tous les interstices, mais on y arrive, la preuve, l'étage est quasiment terminé, il manque les dessus des fenêtres mais le reste est fait.

 

La preuve en images:P050810_18.440002.JPG

 

P050810_18.440004.JPG

 

P050810_18.450001.JPG

 

Et la chambre au rez-de-chaussée est commencée

 

P050810_18.470001.JPG

 

P050810_18.470003.JPG

 

De même que l'électricité !

P050810_18.480001.JPG

 

To be continued...

Repost 0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 07:35

Voici le résultat en images du premier jour de travail.  On a posé la plus grosse partie de l'isolation de la pièce principale, il reste les finitions au dessus des fenêtres et deux coins difficiles d'accès.

 

P040810_18.240002.JPG

 

P040810_18.480001.JPG

 

P040810 18.480002

 

P040810_18.230002.JPG

 

Et on a aussi commencé l'étage et passé quelques gaines électriques...

Repost 0

Présentation

  • : our house in the middle of our street
  • our house in the middle of our street
  • : Construction d'une MOB pas très loin des Monts d'Arrée.
  • Contact

Les artisans

our-house-in-the-middle-of-our-street

 

La dessinatrice qui ne lâche rien, Soizic Guennoc  conceptrice / dessinatrice de maisons éco-compatible dans le Finistère

Le charpentier qui charpente jusqu'en juillet pour nous, Acacia

Les fenêtres du manoir Néo Breton Quedubois

Fournisseur de matériaux BigMat

L'électricien qui a fait toute l'électricité de la maison, SAUF le chauffe-eau Elec 35

 

And last but not least, l'installateur du désormais célèbre chauffe-eau: AM.TE.HA  anciennement Abers Elec

voir 80 Les pros, y'a que ça de vrai !  

82 L'histoire du chauffe-eau qui ne chauffait pas l'eau (part 2)

86 Le retour du come back du chauffe-eau qui ne chauffait pas l'eau

87 Avant, il ne chauffait pas, maintenant, il chauffe...trop...

Recherche